post image

Les différentes activités à faire en Méditerranée

Que vous soyez en famille, en amis ou en couple, vous avez l’embarras du choix en termes d’activités en Méditerranée. En voici quelques-unes qui vous feront vivre une expérience inoubliable et à tester durant votre séjour.

Visite d’un parc archéologique

Pour ceux qui sont passionnés d’archéologie, n’hésitez pas à visiter les anciennes ruines archéologiques dans la Méditerranée. Ne ratez surtout pas Carthage sur le Golfe de Tunis. Pour en découvrir davantage, visitez également la Crète et le site Cnossos.

Découverte de l’aquarium géant

Si vous êtes de passage en Méditerranée avec vos enfants, allez à la découverte de l’aquarium géant. Il dispose d’un parc d’attractions comprenant plusieurs activités ludiques. Pour les enfants un peu plus âgés, la visite des bassins est recommandée. Vous y trouverez toutes sortes d’animaux marins intéressants tels que les otaries, les phoques ou les tortues de mer.

Si vous aimez le risque, n’hésitez pas à vous rendre au requinarium. Il renferme 30 espèces de requins.

Baignade avec les dauphins

Pour ceux qui aiment la mer, une petite baignade avec les dauphins dans le Pelagos ne vous fera pas du mal. Mettez une combinaison et un masque et plongez. N’oubliez pas votre tuba. Vous pouvez même vous rapprocher des dauphins et les caresser. Ils sont inoffensifs. Si vous adorez l’aventure, faites quelques tours de brasse ensemble.

Excursion dans un parc naturel marin

Le golfe de Lion abrite un parc naturel marin de plus 4 000 km². Il renferme plusieurs espèces toute aussi particulière les unes que les autres. Cependant, certains spécimens sont en danger, à l’exemple du dauphin blanc, du far ou du mérou brun. Environ 2,5 millions de touristes viennent chaque année rien que pour admirer cette beauté de la nature.

Chasse au trésor

Les amateurs d’aventures de pirates seront aussi servis. Vous pouvez partir à la découverte de plusieurs épaves et faire une chasse au trésor. Le jeu se joue à plusieurs. Il consiste à trouver des indices afin de remporter le butin. C’est aussi une occasion pour vous d’explorer le milieu marin.

Plongée sous-marine

Une autre manière de découvrir la faune et la flore marine de la Méditerranée est de faire une plongée sous-marine. Vous disposez de nombreuses options, mais la Corse est la plus appréciée. Elle dispose d’une profondeur allant de 20 à 50 m. Vous y trouverez toutes sortes d’animaux tels que les daurades royales, les crabes, les mérous et les coraux rouges.

Séance de thalassothérapie

La mer possède aussi des vertus thérapeutiques. En vous rendant sur la Riviera ou à La Grande Motte, profitez de quelques séances de thalassothérapie pour vous détendre et chasser le stress. Certains endroits sont remplis de boue, d’algues et de sable chauffé pour éliminer toutes les douleurs au niveau de votre corps.

Sport nautique

En séjournant en Méditerranée, profitez de toutes sortes d’activités nautiques : windsur, croisière en voilier, kite-surf ou régates. Si vous êtes un passionné de la planche à voile, allez sur le Massif de la Clape ou vers Gruissan. Un tour en kayak, en petit bateau ou en pédalo est également parfait pour passer le temps en Méditerranée.

Or, si vous avez le mal de mer, attendez que les bateaux des pécheurs reviennent et admirez ce qu’ils ont attrapé dans leurs filets.

Baignade au soleil

Un petit bronzage sous le soleil est aussi une bonne idée pour passer le temps en Méditerranée. Rendez-vous à Brac, à Sardaigne ou au Paradis Bay qui se trouve sur l’île de Malte.

Promenade à cheval

Une balade à cheval durant le coucher du soleil ou dans la journée est aussi une autre expérience à vivre pendant votre séjour en Méditerranée. Quelques heures suffiront pour vous éblouir.

 

post image

Quand les Japonais se mettent à table 

Quand les Japonais se mettent à table

Les Japonais sont respectueux envers leurs us et coutumes. À la maison, dans la rue, au travail, et même à table, ils n’oublient jamais de suivre les règles établies par leurs ancêtres. Nous allons vous faire découvrir en quelques lignes les règles à respecter lors d’un repas au Japon.

Avant le repas

Vous devez savoir que les Japonais enlèvent leurs chaussures et les rangent quand ils passent à table.
Plusieurs petits plats composent un repas japonais. Ils sont consommés en même temps. Le plat principal est mis au centre de la table pour être partagé entre les membres de la famille. A la place de la prière avant le repas des chrétiens, les Japonais prononcent la phrase « itadakimasu » qui signifie « je reçois avec humilité ». Elle exprime la gratitude. A travers cette phrase, ces derniers adressent leurs remerciements aux divinités shintoïstes et aux cuisiniers qui ont concocté les plats. Ils remercient également les végétaux et les animaux qui constituent ces derniers. De même, quand une personne vous donne quelque chose, vous pouvez lui répondre par « itadakimasu ».

En disant « itadakimasu », les Japonais effectuent une légère courbette de la tête et joignent verticalement les deux paumes. Ce geste est un signe de respect.

Une règle d’or à respecter : ne vous servez pas vous-même votre boisson. Si la personne à coté de vous a le verre vide, remplissez-le. Il devra en faire de même avec vous. Avant de boire, les japonais lèvent leur verre ou leur tasse en disant « kanpai ». Cela correspond au traditionnel « à votre santé » des Français.

Certains restaurants mettent à disposition de leurs clients des serviettes humides appelées « oshibori ». Celles-ci leur permettent de se laver les mains. Notez que les Japonais sont très exigeants en matière d’hygiène.

Pendant le repas

L’utilisation des baguettes japonaises et la consommation du repas comportent certaines règles. Voici les plus importantes :

– il est considéré comme très mal poli de pointer quelqu’un ou quelque chose avec ses baguettes ;

– il faut tenir les baguettes avec une seule main et ne pas jouer avec ;

– si vous touchez un plat avec vos baguettes, notamment le plat principal, vous êtes obligé de le manger ;

– le bol de riz doit être tenu avec la main gauche, vous le soulevez et le portez à votre bouche ;

– le riz blanc ne doit pas être arrosé avec de la sauce, évitez aussi de l’arrondir dans le bol.

– il est interdit de planter vos baguettes de façon verticale dans le riz. Cela leur rappelle l’encens lors d’un enterrement. Cette présentation signifie que c’est une offrande dédiée aux morts.

– la nourriture ne peut pas être échangée de baguettes en baguettes, c’est une pratique réservée pour un enterrement ;

– les baguettes ne doivent pas être utilisées pour couper les aliments ;

– aspirer les nouilles ou la boisson est perçu comme un signe de politesse ;

– si vous voulez boire, reposez vos baguettes sur le repose-baguettes ou sur la table. Ne les posez jamais sur le bol ou sur le bord de votre assiette.

Après le repas

Quand vous avez fini votre repas, veillez à ne rien laisser dans votre assiette ou votre bol, pas même un grain de riz. Placez parallèlement vos baguettes orientées vers la gauche, sur l’assiette ou le bol ; Ne les croisez surtout pas !

Pour remercier celui qui a préparé le repas, dites tout simplement « Gochiso sama deshita », cela signifie « merci pour le festin ».

Pour terminer, n’oubliez pas de reprendre vos chaussures quand vous quittez la table.

Que vous soyez invité dans la demeure d’un Japonais ou entrez dans un restaurant, respectez toujours les règles de bienséance. En tant que touriste, vous pouvez vous tromper sur quelques-unes de ces règles. Essayez toutefois de les suivre, les Japonais en seraient ravis !

post image

Top 5 des plus grands lacs du monde entier

La plupart des voyageurs ou des vacanciers optent souvent pour un endroit au bord de la mer, afin de profiter de la plage. Les gens ont tendance à oublier la beauté du paysage  au bord d’un grand lac.  L’immensité de ses eaux lui confère pourtant un charme mystérieux  et tranquille. La sérénité, la quiétude, le calme…autant de  raisons qui peuvent vous pousser à voyager vers ces endroits. Découvrez les 5 plus grands lacs de la planète pour que vous puissiez organiser une sortie tout en profitant d’un cadre tout à fait exceptionnel.

1 – La mer Caspienne : en Asie

Il s’agit bien d’un lac, et qui plus est, du plus grand lac du monde. La mer Caspienne a une superficie d’environ 371 000 km² et s’étend sur le Kazakhstan, l’Iran, le Turkménistan, la Russie et l’Azebaïdjan, en Asie occidentale. Elle est alimentée par la Volga.

La mer Caspienne a une longueur de près de 1 030 km et une largeur maximale de 435 km. De ce fait, elle est 5 fois plus grande que les mers épicontinentales européennes.

2 – Le lac Supérieur : en Amérique

Le lac Supérieur se situe entre les États-Unis et le Canada. Il s’agit du plus vaste lac d’eau douce de la planète. En effet, celui-ci a une superficie de plus de 82 350 km². Avec une longueur de 563 km et une largeur de 257 km, le lac Supérieur est plus grand que la République Tchèque. Il a également une profondeur entre 146,8 m et 406 m.

10 % de la totalité de l’eau douce existant au monde se trouve dans cet immense lac. En effet, il en contient plus de 12 232 milliards m³ ou 12 232 km³.

3 – Le lac Victoria : en Afrique

Avec une superficie de 69 485 km², le lac Victoria est considéré comme le plus grand lac d’Afrique.  Il s’étend sur les terres Tanzaniennes, Ougandaises et Kényanes. Cet immense marais a été découvert par un explorateur britannique en 1858 et l’a baptisé en l’honneur de Victoria, la reine.

Le lac Victoria est traversé par l’équateur et possède une flore tropicale et une faune très variées. Il se trouve également au cœur d’une zone très peuplée, et est bordé par la Tanzanie au sud, par l’Ouganda au nord et par le Kenya au nord-est.

4 – Le lac Huron : en Amérique

Après le lac Supérieur, le lac Huron tient la deuxième place des  plus grands lacs d’Amérique du Nord. Situé entre les États-Unis et le Canada, il a une superficie de 59 596 km².

Ce grand bassin est placé à 176 m d’altitude et a une profondeur maximale de près de 230 m. Le lac Huron possède plusieurs îles, dont la plus grande est l’île Manitoulin.

5 – Le lac Michigan : en Amérique

Bien que le lac Michigan se situe uniquement sur le territoire américain, il appartient quand même à la région des Grands Lacs. En effet, il tient la seconde place en termes de volume et la troisième par sa superficie (57 750 km²). De grandes villes, dont Milwaukee et Chicago se trouvent sur ses rives.

Bien que le continent américain détienne la plupart des plus grands lacs naturels, l’Europe  en a également plusieurs. Elle possède aussi des grands lacs artificiels, sur lesquels vous pouvez passer vos vacances et profiter de vos séjours. Ainsi, choisissez le Lac du Der ou la Mer en Champagne pour passer plus de temps au bord de  grands lacs artificiels européens. Vous pourrez profiter de nombreuses activités et  services.

post image

Voyager avec une personne à mobilité réduite : comment s’organiser ?

Ce n’est pas parce qu’une personne est handicapée qu’elle ne peut pas voyager comme tout le monde. Même si les personnes à mobilité réduite ont besoin d’assistance dans leur quotidien, le secteur tourisme a beaucoup évolué dans le but de s’adapter au mieux à ces voyageurs. Que ce soit au niveau des compagnies de transport (avion, voiture, train, bateau), de la restauration et de l’hôtellerie, des dispositions ont été prises pour favoriser l’accessibilité. Quoi qu’il en soit, les réglementations en vigueur liées aux personnes à mobilité réduite varient d’un pays à l’autre. De ce fait, il est préférable de se renseigner et de bien s’organiser afin de pouvoir bien profiter de votre voyage.

Le choix de la destination

Dans de nombreux pays, des règles relatives à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite ont été mises en place pour promouvoir le tourisme accessible. Ces dispositions permettent à ces catégories de personnes de pouvoir profiter des activités touristiques, culturelles et sportives proposées. Cependant, les réglementations ne sont pas toujours les mêmes pour chaque pays. C’est pourquoi il est indispensable de se renseigner avant de choisir votre destination. Sur les sites internet, vous trouverez des annuaires touristiques concernant les endroits accessibles pour les PMR. Elles indiquent les événements et les activités accessibles aux personnes handicapées. Cela vous permet de mieux organiser votre voyage et d’éviter les mauvaises surprises. Il y a également des guides de voyage adaptés aux PMR. Vous y trouverez des suggestions sur les meilleurs endroits à visiter. Via les blogs et les forums, vous pouvez même échanger avec d’autres personnes pour avoir plus d’informations. Cependant, si vous ne voulez pas vous casser la tête pour l’organisation de votre voyage, vous pouvez vous adresser à une agence de voyage spécialisée qui s’occupera de tout. Il vous suffit de choisir parmi les différentes formules proposées.

Le choix des moyens de transport

Partir en vacances implique aussi le choix des moyens de transport à utiliser pour s’y rendre et pour se déplacer durant votre séjour. Pour les trajets plus courts, il est possible de voyager en voiture. Il existe actuellement des voitures TPMR ou voitures adaptées qui ont été aménagées pour accueillir les personnes en fauteuil roulant. Les configurations des sièges ont été modifiées et divers équipements, ainsi qu’une rampe d’accès ont été rajoutés pour offrir plus de confort à ces personnes durant le trajet. Pour en louer une, renseignez-vous auprès des agences de location de véhicules. Il en est de même avec certaines compagnies de taxi comme GRANDVAL TAXIS qui dispose d’un véhicule TPMR ainsi que des taxis conventionnés à Jura. Mais voyager en train n’est pas non plus impossible pour les personnes à mobilité réduite. Pour les compagnies aériennes, elles proposent également des services adaptés correspondant aux besoins spécifiques des personnes handicapées. Cependant, il est préférable de mentionner que vous voyagez avec une personne en situation de handicap au moment où vous faites votre réservation de billets.

Bon à savoir

Bien que vous soyez habitué à vivre au quotidien avec une personne en situation de handicap. Voyager avec peut être une toute autre chose. C’est pour cela qu’une bonne organisation est préconisée dans ce genre de situation. Il est également conseillé de voyager à un rythme raisonnable pour éviter de les fatiguer. Ne prévoyez pas trop d’activités ou bien privilégiez les endroits où il est possible de se reposer comme les parcs et les jardins. Et que ce soit pour partir ou durant votre séjour, tâchez de toujours arriver en avance pour éviter les mauvaises surprises. N’oubliez pas non plus d’emmener une trousse de secours et quelques outils, surtout s’il est indispensable de plier le fauteuil roulant durant le trajet.

post image

Que visiter lors d’ un week-end à Dijon ?

Dijon est la capitale de la Bourgogne. Elle est traversée du Nord au Sud par le Suzon, et au sud par l’Ouche. Au sud, elle comprend également la côte de vignobles. Des monuments et sites sont aussi à visiter dans la commune. Pour ceux qui décident d’y faire une escapade le temps d’un week-end, voici quelques endroits à ne pas rater. (suite…)

post image

Aimez-vous les vacances à la montagne ?

Que ce soit en hiver ou durant l’été, passer les vacances à la montagne est une idée très intéressante. La nature est au rendez-vous et les activités à faire ne manquent pas. De plus, des études réalisées démontrent que passer des vacances à la montagne est réellement bénéfique pour la santé. Une raison de plus pour confirmer que c’est la destination idéale pour vos prochaines vacances.

Passer quelques jours dans la montagne est bénéfique pour la santé

En été, comme en hiver, un séjour à la montagne a des effets bénéfiques pour la santé et pour l’organisme. En altitude, il y a moins de pollution et peu d’allergènes. Vous ne risquez pas d’avoir des crises d’allergie ou des problèmes respiratoires. L’air est frais et pur et la teneur en oxygène est plus faible. C’est d’ailleurs pour cela que les sportifs professionnels s’accordent un petit break sur la montagne avant de participer à une compétition. S’entraîner en altitude, tout en respirant de l’air pur permet de stimuler la production de globules rouges. C’est très bénéfique pour l’organisme puisqu’elle permet une meilleure oxygénation des poumons et des muscles. En altitude, le soleil est également plus proche et les effets des U.V sont plus importants, favorisant la production de vitamine D. Mais le fait d’être au cœur de la nature entouré d’arbres et d’animaux suffit aussi pour vous faire du bien. Cela agit sur le mental et vous aide à éliminer tous vos stress et tous vos tracas. Durant toute la journée, vous n’entendrez rien d’autre que les cris des oiseaux et les bruits des feuilles sous l’effet du vent. Tout ce qu’il faut pour se détendre et se déstresser.

Il y a tant d’activités à faire à la montagne

Que vous y alliez en hiver ou en été, les activités à faire ne manquent pas à la montagne. Là-haut, l’air est pur, les paysages sont magnifiques et le soleil est là. Tout ce qu’il faut pour s’amuser et pour passer des vacances d’exception. Pour les amoureux de la nature et les adeptes de l’exploration, une randonnée pédestre au cœur de la forêt les enchanterait. D’autant plus que ce type d’activité permet à la fois de faire bouger le corps et de se vider la tête. Pour les plus sportifs, une randonnée en VTT leur permet de bien profiter du séjour. Mais si vous aimez plutôt les sensations fortes, vous ne serez pas déçu, puisque vous pouvez goûter au plaisir de la glissade avec une luge ou faire le plein d’adrénaline avec le parapente. Les fans d’activités nautiques seront également servis en pratiquant le canyoning. Le rafting est une activité très ludique, mais un peu risquée. Cela consiste à descendre un torrent à bord d’un radeau pneumatique, tout en pagayant. Tout ce qu’il vous faut si vous voulez vivre des moments inoubliables avec vos amis. Le tir à l’arc est aussi une distraction idéale pour vous occuper à la montagne. Petits et grands peuvent se faire une joie de le pratiquer : c’est un peu comme si vous revivez l’époque de Robin des bois. Cette discipline demande toutefois une grande concentration et une bonne lucidité.

Attention au mal des montagnes

Aller en montagne est une idée très tentante, mais malheureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde. L’acrophobie ou la peur des hauteurs est une pathologie très fréquente aussi bien chez les hommes que les femmes. Elle se traduit par une forte transpiration, un tremblement, une perte d’équilibre et un vertige. Les gens qui souffrent de l’acrophobie évitent le plus souvent de monter en hauteur. Ce qui n’est pas le cas avec le mal des montagnes. Ce phénomène peut frapper à tout moment et peut arriver à tout le monde, même les skieurs et les randonneurs professionnels. Il ne se manifeste pas toujours dans l’immédiat. Et plus l’altitude est élevée, plus le risque est important. Les symptômes se traduisent par des troubles du comportement, des maux de tête, des bourdonnements, des vomissements et parfois par une grande lassitude. Pour éviter le mal des montagnes, il est préconisé de monter progressivement, surtout si c’est votre première expérience. Essayez également de vous reposer durant la première journée de votre séjour et attendez que votre organisme se soit bien acclimaté avant de continuer.

post image

Peut-on visiter la Réunion sans louer de voiture ?

Vous rêvez de visiter l’Île de la Réunion ? Vous avez raison de vouloir faire une petite escapade là-bas ! Vous escaladerez des montagnes et des collines verdoyantes pour y découvrir les merveilles de la nature. Attendez-vous à être épaté ! Vous vous demandez quel est le moyen de transport le plus adapté sur cette île intense ce ? Entre la location de voiture, la marche à pied ou le bus, nous vous donnons quelques pistes pour que vous puissiez préparer vos déplacements et profiter pleinement de votre visite.

Effectuer ses déplacements en bus

Si changer de bus fréquemment ne vous ennuie pas, vous n’aurez pas à louer une voiture.

Plusieurs réseaux de bus desservent l’île :

  • le réseau Car jaune vous permettra de traverser les grandes agglomérations de l’île (Saint-Louis, Saint-Denis, Saint-Pierre, Saint-Joseph, Saint-André, Saint-Benoît, Saint-Paul…). Ce réseau dessert aussi la Plaine des Palmistes et la Plaine des Cafres, qui sont des sites touristiques  incontournables !
  • le réseau Citalis dessert le Nord : de Saint-Denis à Sainte-Suzanne ;
  • le réseau CaSud relie l’Entre-Deux, le Tampon, Saint-Joseph et Saint-Phillipe ;
  • le réseau Kar’Ouest va de la Possession à Saint-Leu ;
  • le réseau Estival passe par : Saint-André, Bras Panon, Saint-Benoît, Sainte-Rose, Plaine des Palmistes et Salazie ;
  • le réseau Alterneo dessert la partie sud-ouest : la commune des Avirons à Grande Anse, le Cilaos, le Tampon et les Makes.

Vous avez dû constaté que vous ne devriez pas rencontrer beaucoup de difficultés si vous choisissez les transports publics pour vos itinéraires. Vous pourrez facilement vous rendre où vous le souhaitez. N’oubliez pas de vous divertir aux cirques de Cilaos et de Salazie en passant !.

Se déplacer en bus constitue de plus une bonne alternative si vous aimez les aventures. Vous pourrez admirer les cultures locales de l’île tout au long du trajet.

Aller à pied : une bonne idée !

La randonnée peut être une option pour les marcheurs. Combiner sport et aventure :  Que demander de mieux ! Des randonneurs vous diront même que traverser l’île à pied est le moyen de déplacement le plus rapide.
Si vous êtes de ceux qui aiment contempler la beauté de la nature, optez pour la randonnée au lieu de passer des heures sur la route ! De Saint-Denis à Saint-Philippe, vous emprunterez la GR R2, le sentier de randonnée d’une distance de 140 km pour 8 000 mètres de dénivelé positif. Sur votre chemin, vous trouverez de petites épiceries si vous avez une petite faim. Vous n’aurez pas à transporter votre casse-croûte et pourrez ainsi alléger votre sac à dos. Douze gîtes, dont le gîte de la Caverne Dufour, et celui de Bellecombe, cinq chambres d’hôtes, quatre hôtels, douze points de ravitaillement, deux campings, neuf restaurants, dix-sept cafés, trois offices du tourisme, six arrêts de transports en commun et quatre DAB vous attendent.
À Saint-Paul, le massif du Piton des neiges vous propose ses trois cirques : le cirque de Cilaos, de Salazie et de Mafate,des canyons formés par des reliefs volcaniques. Vous parcourrez les sentiers de randonnée qui sillonnent les montagnes, les forêts et les rivières.

Si louer une voiture reste votre préférence

Comme vous le voyez, louer une voiture n’est pas forcément indispensable sur l’Île de la Réunion.

Mais si vous pensez ne pas pouvoir vous en passer, vous trouverez de nombreux services de location de voiture sur place. Il ne vous reste plus qu’à choisir la voiture qui vous convient. Évitez néanmoins les voitures bas de gamme ! Les routes sont sinueuses dans les cirques. !Si vous avez beaucoup de bagages, prenez une voiture avec un grand coffre ou vous devrez placer le reste de vos affaires sur le siège-arrière.
Il n’est pas à nier que louer une voiture vous permet d’accomplir beaucoup dactivités. Vous êtes maître de votre emploi de temps.
Les tarifs de location de voiture varient de 20€ à 25€ par jour avec un kilométrage illimité.
L’agence 2L.Auto, située à proximité de l’aéroport Rolland Garros, vous propose des prestations de qualité à un prix abordable.

post image

Les plus beaux endroits à visiter à Benidorm

Dans la province d’Alicante, les stations balnéaires sont très nombreuses. Mais Benidorm reste la plus célèbre. Tous les ans, elle reçoit d’innombrables touristes du fait de la splendeur de son paysage. De plus, la vie nocturne dans ce pays est très animée, ce qui rend les vacances plus intéressantes. Voici donc les endroits les plus visités à Benidorm. (suite…)

post image

La Checklist du bon randonneur

Partir pour une randonnée d’une journée est une manière agréable d’explorer la nature avec des amis et en famille, ou même seul. Que vous souhaitiez vous enfoncer dans les montagnes ou rester plus près de chez vous, les endroits où aller sont nombreux ; plusieurs parcs nationaux offrent de larges réseaux de sentiers, tout comme les terres forestières nationales.

Pour déterminer ce que vous devez apporter lors d’une randonnée d’une journée, réfléchissez à la distance que vous prévoyez de parcourir, à l’éloignement de l’emplacement et à ce que les prévisions météorologiques vous réservent. En général, plus la randonnée est longue et / ou éloignée et plus le temps est inclément, plus vous aurez besoin de vêtements, d’équipement, de nourriture et d’eau.

Quoi apporter en randonnée ?

Pendant que vous faites vos valises, utilisez cette liste de contrôle pratique pour vous assurer de ne rien oublier d’important.

Cette check-list est volontairement complète et destinée aux randonnées d’une journée dans les endroits où l’autosuffisance est importante pour votre bien-être. Il comprend beaucoup plus d’articles que ce dont vous aurez probablement besoin pour de courtes randonnées dans, ou à proximité, de zones développées, comme les parcs urbains, bien que vous puissiez l’adapter à vos besoins pour ces voyages.

Les éléments suivants devraient figurer sur votre checklist de randonnée :

Sac à dos

Un sac à dos est le principal équipement pour la randonnée. Celui qui contient 11 à 20 litres d’équipement convient à peu près pour des randonnées courtes et simples, tandis que quelque chose de plus grand est bon pour les randonnées où plus de nourriture, d’eau, de vêtements et d’équipement sont nécessaires.

Vêtements et chaussures

Vérifiez les prévisions et assurez-vous de vous habiller pour les conditions. Pour être prêt à faire face à des conditions météorologiques changeantes ou à une soirée imprévue, emportez des vêtements supplémentaires en plus de ceux nécessaires pour le voyage. Il est également important de tenir compte de la protection que vos vêtements offrent contre les rayons ultraviolets du soleil. Pour les chaussures, déterminez quoi porter en fonction du terrain. Lors de randonnées douces sur des sentiers lisses, des chaussures de randonnée ou des chaussures de trail suffisent. Pour les randonnées sur des sentiers rocheux et accidentés, les bottes fourniront plus de soutien.

Nourriture et eau

Emportez des collations comme des barres énergétiques, de la viande séchée et des noix que vous pouvez manger facilement sur le sentier. Certaines personnes aiment aussi apporter un sandwich pour le déjeuner. Pour l’eau, vous pouvez généralement commencer avec environ deux litres par personne et par jour, mais ajustez la quantité en fonction de la durée et de l’intensité de la randonnée, des conditions météorologiques, de votre âge, de votre taux de transpiration et de votre condition.

La navigation

La navigation est l’un des éléments essentiels. Le type de voyage que vous effectuez et vos préférences personnelles détermineront exactement les articles que vous apporterez (boussole, carte, GPS…).

Urgence et premiers soins

– Trousse de premiers secours ou du matériel de premiers secours.

– Briquet / allumettes et allume-feu.

– Abri d’urgence.

– Sifflet.

Santé et hygiène

– Gel hydroalcoolique

– Produits menstruels

– Médicaments sur ordonnance

– Protection solaire (crème solaire, lunettes de soleil, chapeau de soleil, baume à lèvres).

– Insectifuge

– Papier toilette

– Truelle d’assainissement (s’il n’y a pas de toilettes)

– Lingettes pour bébés

– Lingettes alcoolisées ou antiseptiques

– Traitements ampoules

Outils et articles de réparation

– Couteau ou outil multifonction

– Petit kit de réparation de matériel (ruban adhésif, attaches zippées, etc.)

– Stylo et crayon

– Lampe frontale ou lampe de poche (avec des piles supplémentaires)

– Jumelles

– Radios bidirectionnelles

Objets personnels

– Carte de crédit et / ou espèces

– Carte d’identité

– Téléphone portable

post image

Que visiter à Moissac ?

La ville de Moissac se situe à 40 km à l’est d’Agen et sur le chemin du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Mais, en 1930, une grande partie du lieu a été complètement détruite par de terribles inondations. La principale raison qui pousse les gens à visiter cet endroit est pour voir l’abbaye de Saint-Pierre, qui n’est pas endommagée par le déluge. Mais, il existe également d’autre magnifique lieu qui la différencie des autres villes. Découvrez dans cet article les endroits qu’il faut impérativement visiter lors de votre passage à Moissac.

Moissac : une ville incroyable

Moissac est tout simplement incroyable et un endroit extraordinaire. Elle est située sur les rives de la rivière du Tarn. Celle-ci est très connue pour le célèbre cloître et l’abbaye qui se trouvent dans le centre de la ville.

Néanmoins, une visite guidée est nécessaire pour explorer l’ensemble du lieu. C’est pour cette raison que l’office de tourisme de Moissac organise 3 sortes de circuits qu’il faut suivre. Il s’agit de la meilleure façon de découvrir tous les trésors cachés de Moissac, dont :

La route 1 : qui couvre le centre historique religieux ;

La route 2 : qui suit la rive de la rivière Tarn ;

La route 3 : qui est centrée à le l’ouest du parc autour du couvent des Carmélites et de la ville.

Si vous voulez avoir plus d’informations concernant la ville , n’hésitez pas à vous rendre chez l’Office de Tourisme de Moissac. Vous pouvez visiter la ville en taxi en prenant contact avec Taxis MontalbanaisIl s’agit de l’un des meilleurs groupements de taxis et fait partie du réseau de partenaire G7.

Une fois arrivé à Moissac, vous pouvez visiter plusieurs endroits magnifiques, comme :

L’abbaye de Moissac ainsi que son cloître

L’endroit qui intéresse le plus de visiteurs à Moissac est l’église abbatiale de Saint-Pierre. Il s’agit en fait d’un portail et d’un cloître de style romain. Ce dernier est classé comme l’un des cloîtres les plus impressionnants de la planète avec ses :

    • 76 colonnes de marbre : toutes en alternance colonnes doubles ou simples ;
    • Une myriade sur les chapiteaux : avec de fines sculptures et est située autour d’un jardin intérieur.

À l’entrée de l’église

Auparavant, cet espace vert était un jardin tropical, mais il est désormais mis à l’herbe. En outre, l’entrée et le proche de l’église sont tout simplement magnifique et présentent également de sculptures très complexes. Ces derniers représentent en fait l’Apocalypse et le Christ.

À l’intérieur de l’église

L’intérieur de l’église est complètement décoré par des peintures décoratives. Plusieurs points d’intérêt, comme la sculpture de la « mise au tombeau », ainsi que la « Fuite d’Égypte » y sont également présentent. Ces deux monuments datent généralement du 15e siècle.

Vous pouvez aussi trouver un coin ouvert bordé de cafés près de l’entrée de l’abbaye de Moissac. Un endroit où vous pouvez boire un verre ou manger tranquillement pendant que vos enfants déchiffrent les sculptures se trouvant à l’entrée de l’église.

Des attractions à Moissac

Moissac est située au bord de la rivière Tarn où un festival de jazz est toujours organisé. Parmi les villes et les villages qu’il faut explorer dans les terres vignobles et agricoles se trouvant à proximité, vous devez visiter un endroit historique comme Auvillar. C’est une halle de marché inhabituelle et ronde de près de 15 km. Ce dernier est généralement situé au sud-ouest de la ville de Moissac. Il est aussi conseillé de se rendre au village de Lauzerte (qui se trouve au nord) et de Valence (à l’ouest).